Demande d’avis

Vous connaissez certainement la plateforme musicale Deezer. Figurez vous que j’ai reçu un mail de leur part : un catalogue de podcast est en cours de construction et l’on me propose de fournir mon contenu. C’est une proposition très inattendue, j’imagine que j’ai été déniché via podcloud. Il est assez alléchant d’imaginer une plateforme aussi connue diffuser mes créations, ce serait là une sacrée publicité. Mais je suis mal à l’aise à ce sujet et je viens vous demander votre avis.

Mes fictions audio contiennent pas mal d’éléments dont je ne suis pas propriétaire, comme des musiques non libres de droit, des musiques à la licence creative commons “pas d’utilisation commerciale” et des bruitages eux-mêmes sous licence (généralement : “pas d’utilisation commerciale”). Or Deezer fournit ses services via un abonnement payant, ou un abonnement gratuit avec publicités. Donc l’utilisation est indéniablement commerciale. J’ai la liste de toutes les musiques utilisées (mais pas de tous les contributeurs au niveau des bruitages, je ne m’y suis hélas pris que trop récemment pour eux), je me suis permis de diffuser mes créations parce que je citais les artistes et que je ne faisais aucune utilisation commerciale, ma conscience morale était tranquille. Là c’est bien différent, il est même question que je sois rémunéré (quid de mes acteurs qui ont bossé aussi ?). Je sais qu’il y a de nombreux podcasteurs (audio ou vidéo) qui le font sans rechigner, je ne critiquerai pas leur choix parce qu’ils ont créé du contenu, mais ça me gêne de le faire à titre personnel. Je peux toujours dire non à la rémunération (qui serait de toute façon dérisoire), mais cela ne change rien à la question commerciale puisqu’un profit est quand même généré. Mes fictions sont un hobby pour moi et je trouve que ce serait malhonnête de ma part de les inclure dans un tel système malgré tous mes “emprunts”, malgré les sons que j’ai récupéré qui sont libres de droits à la condition de ne pas en faire cette fichue utilisation commerciale.

J’ai commencé par refuser cette proposition, la réponse obtenue me signale que Deezer est un simple diffuseur et qu’il y a aussi peu de chance d’être poursuivi là-bas que sur Youtube. Certes. Mais ce qui me gêne est surtout un cas de conscience morale. La perspective d’être diffusé un peu plus m’enchante pourtant, je produis quand même pour être écouté (même si ça n’ajoute que 2 auditeurs). Je suis faible et sujet à la tentation. C’est pourquoi je vous demande ici ce que vous pensez de cette offre compte tenu de mes principes. Il faut savoir que je n’ai réellement aucune envie d’être rémunéré (même d’une poignée d’euros) sur des créations dont beaucoup de briques ont été fournies par d’autres, je n’ai par exemple pas l’intention d’avoir un compte Tipeee et l’argent n’aurait aucune influence sur la qualité ou la quantité de mes productions.

Je tends largement à décliner une nouvelle fois cette offre mais je souhaite quand même avoir votre avis ici, Twitter n’étant pas le bon endroit pour discuter de la question.

4 Commentaires Laissez le votre

  1. Kalya #

    Coucou !

    Je ne te répondrai pas rapport à la partie audio car cela dépasse un peu mes connaissances/compétences. Par contre pour ce qui est de la rémunération, si tu acceptes, pourquoi ne pas par exemple t’engager à en reverser la totalité à une association ? Ça pourrait être un beau geste. 🙂

    • Si je ne me sens pas légitime à être le seul détendeur de cette somme (et ce point là risque de ne pas changer), ce que j’en ferai ne me donnera pas meilleur conscience. Et la question principale n’est pas tant que je reçoive quelque chose, c’est que du profit sois généré à partir de sons fait par des gens qui ne veulent pas que leur travaux soient ainsi utilisés.

  2. Si j’étais toi j’accepterai, si tu peux dire non à la rémunération alors sache qu’elle ira dans la poche des ayants droits des morceaux utilisés et qui sont sous droits d’exploitation, si ils sont réclamés bien sûr. Donc déjà tu n’auras jamais de soucis par rapport à ça si l’aspect pécuniaire ne rentre pas à titre personnel, en compte. De plus, les créateurs ne refusent pas qu’on exploite leurs créations en général, c’est surtout qu’ils souhaitent également pouvoir en tirer profit, par une simple indication du créateur original ou par une partie des revenus.
    Au vue de ces points, si j’étais toi, je n’hésiterai pas trop. Si un des créateurs dont tu n’a pas retenu le nom trouve tes travaux sur deezer et t’envoie un message, et bien tu auras juste à lui expliquer qu’il peut en retirer ce qu’il veut, puisque toi tu n’en tire rien toi même, si ce n’est un audience. Et si jamais il réclame le retrait de ton travail de la plateforme, et bien c’est le jeu, il peut arriver la même sur presque tous les diffuseurs de médias sur internet, du moins les plus connus et/ou les plus fréquentés…
    Voilà voilà 🙂

  3. j’ai accepté pour Red Universe. Seul bémol: nous refusons toute rémunération et les revenus publicitaires qui pourraient en découdre ben Deezer se les garde (considérant qu’ils ont une plateforme à faire vivre)
    Notre responsabilité est indirecte donc c’est bon.
    Point supplémentaire, RedU n’utilise QUE des musiques Jamendo libres de droits, et ne rien recevoir comme fond directement depuis les fichiers audios évite de se poser toutes ces questions. J’ajoute que les acteurs sont rémunérés sur RedU en pourcentage de leurs fonctions sur la série. Ce sont des sommes misérables mais le but est évidement de leur laisser le choix.

    enfin, il a du t’expliquer également que pour que des revenus se pointent, il faut +5000 écoutes par mois, et là tu ne gagnes que quelques dizaines d’euros.. Donc je pense que tu ne devrais pas trop t’inquiéter..

Laisser une Réponse





Je suis Thetchaff, créateur de fictions audio, majoritairement tourné vers le thriller. J'ai quelques histoires à vous raconter qui ne nécessiteront pas d'images, car le son s'avère être un outil bien assez puissant pour se suffire à lui-même.
itunes itunesitunesitunes